Comment est fabriqué un disque SSD ?

Par Korben

Comment est fabriqué un disque SSD ?

La société Crucial a mis en ligne en début d’année, une vidéo qui retrace la fabrication des puces et des disques SSD dans les usines de Micron.

Sympa d’avoir une vue de l’intérieur et de savoir comment sont conçus ces petits bijoux de technologie qui ont demandé plus de 30 années d’expertise et 1,5 milliard de dollars en recherche et développement.

Source

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Une information, une correction, un complément à ajouter en privé ? Envoyez moi un petit mail à blog@korben.info. N’hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, le forum, Google+ ou encore Facebook pour d’autres news.

View the original article here

Orange va aider à la réintégration d’Orange Backup sur le Play Store

Par Korben

Orange va aider à la réintégration d’Orange Backup sur le Play Store

Hey, bonne nouvelle pour Raymond (souvenez-vous).

Orange l’a contacté pour lui expliquer que le problème relatif à la suspension dans le store d’OrangeBackup était dû à une possible confusion pour les clients avec leur marque.

Our biggest concern in relation to your application was the potential confusion to customers if they download your application and expect it to be one of the many applications offered by Orange. You must have also seen that there was a possibility of confusion as you had included a disclaimer that your‘application is not linked in any way with Orange Telecom’.

Du coup, Orange a proposé à Raymond de changer le nom de son application. Ce sera donc dorénavant OBackup.

Regardless of the merits of your application, the issue it creates for us is that it could easily be mistaken for being an application from Orange, when it is not. The simple solution here to avoid any other issues is to a select a different name for the application that does not include our brand name.

Tout est bien qui finit bien ! On peut saluer Orange qui n’a pas fait le chien et qui a joué le jeu en aidant ce développeur indépendant à voir son application réintégrer au store. Toute cette histoire aura quand même permis d’apprendre que la procédure de Google nécessite obligatoirement une approbation d’une société tierce qui a le droit de vie ou de mort sur les applications.

Comme le dit Raymond:

Ceci ne remet pas en cause le fait que Google se fout vraiment de la gueule du monde (même si je trouve par ailleurs cette société incroyable dans ses innovations). Ils font comme s’ils n’étaient responsables de rien. Je comprends que juridiquement ils ne veulent pas s’engager, et prendre des décisions, mais c’est refuser les conséquences directes de leur statut de quasi-monopole sur la gestion du marché des applications Android.

Bref, merci Orange ! J’espère juste qu’ils réagissent comme cela avec tous les développeurs qu’ils bloquent et pas juste avec Raymond qui a juste fait un peu plus de bruit que les autres.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Une information, une correction, un complément à ajouter en privé ? Envoyez moi un petit mail à blog@korben.info. N’hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, le forum, Google+ ou encore Facebook pour d’autres news.

View the original article here

Epidemic

Par Korben

Epidemic

Journal of an epidemic est un court métrage réalisé par Olivier Mamet qui retrace la vie du dernier survivant d’une pandémie mortelle sur Terre.

Bon film à tous !

Source

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Une information, une correction, un complément à ajouter en privé ? Envoyez moi un petit mail à blog@korben.info. N’hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, le forum, Google+ ou encore Facebook pour d’autres news.

View the original article here

Antidote – 10 licences à gagner

Antidote – 10 licences à gagner

S’il y a un truc que j’ai amélioré depuis que j’écris pour le web, c’est mon orthographe et ma grammaire… C’est d’ailleurs en grande partie grâce à vous, les maitres Capello du net, qui ont toujours le détecteur de fautes au taquet et qui me contactent pour le signaler.

Mais évidemment, que ce soit par inattention, par manque de temps pour me relire, ou tout simplement par méconnaissance de telle ou telle tournure de phrase, aucun de mes écrits n’est garanti 100 % sans erreur.

Toutefois, j’ai décidé de limiter les dégâts en achetant il y a maintenant plus d’un an, une licence d’Antidote.

Antidote est un petit logiciel pour Windows, Linux et Mac (+iOS) qui s’intègre parfaitement à votre environnement de travail grâce à des modules pour votre navigateur web ou encore Outlook et qui propose 3 modules dont vous aurez sans nul doute l’utilité.

Le premier, c’est le module de correction. Vous copiez collez votre texte ou vous cliquez sur l’icône Antidote de votre browser et vous verrez d’un seul coup d’œil l’ensemble des fautes d’orthographe et de grammaire de votre document. Antidote apporte aussi des tas d’informations pratiques comme les erreurs de styles, le non-respect des temps de votre récit, les verbes un peu ternes, les régionalismes, et tout un tas de statistiques sur la sémantique, les répétitions, l’étymologie… etc.

Antidote ne se contente pas de voir si vos mots sont bien écrits. Non, non, il analyse aussi la signification de vos phrases et est ainsi capable de détecter les erreurs de sens. Je vous avoue que ça m’a permis d’éviter quelques boulettes.

correcteur Antidote 10 licences à gagner

Bon, moi j’avoue que je l’utilise surtout pour ça, afin de faire la chasse à la faute. Mais Antidote va encore plus loin en proposant un module « Dictionnaire » qui indique tout ce qu’il y a à savoir sur un mot ou une expression, de la définition, au champ lexical en passant par les synonymes, l’historique du mot ou les antonymes. Par exemple, quand je me rends compte que je fais beaucoup de répétition dans un texte, un petit tour côté synonyme et hop, le problème est réglé?!

synonymes Antidote 10 licences à gagner champs Antidote 10 licences à gagner

Enfin, le dernier module est un guide pour vous aider à mieux maitriser la langue française et l’écriture. Il aborde les figures de style, les tournures de phrases, le vocabulaire… Etc.

guide Antidote 10 licences à gagner

Je pense que c’est le meilleur investissement que j’ai pu faire en terme de logiciel depuis plusieurs années. En plus, Antidote permet d’améliorer sa propre connaissance et ne rend pas con, comme les correcteurs traditionnels tels que celui intégré dans les navigateurs ou dans Word. Bien sûr, tout n’est pas parfait et il se peut que certaines de vos phrases échappent à sa compréhension, mais lorsqu’Antidote ne capte pas quelque chose, il vous l’indique aussi, afin que vous soyez plus vigilant.

Si vous passez vos journées à écrire, c’est le soft qu’il vous faut?! Et ça tombe bien puisque je vais vous faire gagner 10 licences d’Antidote 8?!

Pour participer, il suffit de remplir le petit widget Kontest ci-dessous.

Fin du jeu, mardi prochain (le 18).

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


View the original article here

Linkeo passe à l’attaque

Linkeo passe à l’attaque

La société Linkeo qui fait des sites Internet a, au travers de ses avocats, mis en demeure le célèbre site LinuxFR qui traite de Linux et de logiciels libres.

La raison invoquée par les avocats de Linkeo, c’est ce post dans les forums de LinuxFR. Ils sont venus poster une offre d’emploi pour un CDI d’admin sys sur Paris et n’ont eu que pour seule réponse un commentaire d’un internaute (N’ayant aucun rapport avec la team LinuxFR) qui a fait à Linkeo quelques remarques au sujet de leur site web.

J’avoue que je n’ai pas été vérifier si ces remarques étaient réelles ou non, mais quoi qu’il en soit, il ne s’agit pas d’un commentaire manifestement illégal donc le seul moyen de régler ça, c’est d’aller au tribunal.

Toutefois, LinuxFR a choisi de jouer la prudence et a décidé de retirer l’annonce de Linkeo sans toutefois retirer le commentaire litigieux.

Les pauvres chez Linkeo, je les plains… Parce que s’attaquer à un site comme LinuxFR qui a une bonne image et qui est apprécié de nombreux internautes, c’est se mettre dans une position délicate appelée « effet Streisand« .

J’ai moi-même eu à faire à un gus de ce genre il n’y a pas longtemps, qui me demandait de retirer un message sur mon forum parce que soi-disant il y avait « discrimination » alors qu’en réalité, les gens comparaient simplement des vendeurs informatiques (« Celui là est bien, celui-là n’a pas de produit XYZ, commande plutôt là….etc. »). Rien de méchant.

Dans de longues conversations, je lui ai tenu tête en lui expliquant que la seule option serait d’aller au tribunal pour trancher tout ça, mais qu’en attendant, je ne retirerai rien du site. Il a ensuite creusé un peu la question sur Korben.info, qui j’étais, mon site…etc. et je pense qu’il a lâché l’affaire. Évidemment, s’il y avait discrimination, je l’aurai aidé. Mais là, comme dans le cas de LinuxFR, ce n’était pas le cas.

Je comprends qu’une société n’aime pas trop qu’on lui mette le nez dans son caca. Mais bienvenue sur Internet les gars. C’est la vie et c’est à vous de prendre les devants, de vous améliorer, de lisser les angles, de faire en sorte d’engager le dialogue avec les gens qui vous remontent ce genre de choses…Etc. C’est typiquement un boulot de community manager et malheureusement, soit les mecs font mal leur taf, soit ce poste est absent de l’entreprise.

Quoi qu’il en soit, attaquer en justice ou menacer à grand coup d’avocats un site web ou un internaute, quand on est une entreprise, surtout sur quelque chose d’aussi « léger », c’est mettre en danger l’image et la réputation de sa boite. Et surtout, ça fait ressortir le petit défaut qu’on voulait cacher, au grand jour.

Bref, je vous déconseille ce genre de pratiques agressives. C’est terminé cette époque moyenâgeuse où on pouvait mettre la poussière sous le tapis discrètement. Maintenant, la poussière, elle te pète à la gueule et en plus, t’as des gens qui viennent en rajouter chez toi en passant par les fenêtres et les soupiraux.

Bref, BON COURAGE à Linkeo pour la shitstorm qui s’annonce probablement et toutes mes amitiés à LinuxFR qui est l’un des rares sites en langue française que je consulte encore.

Edit : Tiens, Linkeo a répondu !

Ps : Soyez gentils dans les commentaires hein… ^^ On va pas refaire la même que LinuxFR !!

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


View the original article here

Wikihouse – La construction de maison open source

Wikihouse – La construction de maison open source

J’ai déjà vu des reportages sur les maisons à monter soi-même et à chaque fois, j’admire les gens qui se lancent là dedans. Car même si c’est « vendu » comme étant facile, monter soi-même sa maison en kit est un vrai challenge.

Moi, je sais que ça me saoulerait assez vite… Mais certains le font et y arrivent plutôt bien. Les raisons d’acheter une maison en kit sont nombreuses, mais on retient souvent le prix qui est plus bas que de faire construire de manière traditionnelle ainsi que la satisfaction d’avoir fait ça par ses propres moyens.

Le matériau est essentiellement le bois, qui est prédécoupé en usine et livré au client sur son terrain.

Alastair Parvin est un architecte anglais qui croit beaucoup à ce concept et qui a décidé de lancer un wiki qui permettra à tout le monde de télécharger les plans 3D d’une maison en kit à monter et à « imprimer » soi-même. Wikihouse va donc encore plus loin dans l’idée de l’autoconstruction en proposant des plans et des patrons sous licence libre à utiliser avec sa propre machine-outil à commande numérique pour produire soi-même les éléments de sa maison.

Il ne reste plus ensuite qu’à les assembler.

Le concept est énorme, car les matériaux et les machines s’améliorent d’année en année, faisant des maisons en kit une alternative de qualité. En tout cas, cela permet d’imaginer ou de télécharger la maison de ses rêves et de la construire en à peine quelques jours. Avec un tel système, il est tout à fait possible d’imaginer que certains projets seront extensibles et que chacun pourra faire évoluer sa maison par petites touches chaque année.

Il y a bien sûr une législation à respecter pour ne pas que ça vous tombe sur la figure, mais légalement et techniquement, monter soi-même sa maison est tout à fait possible.

Wikihouse en est encore à ses débuts, mais risque de devenir une véritable institution à l’époque du DIY et de l’imprimante 3D.

Et vous, ça vous fait envie ?

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


View the original article here

Parce qu’on a tous nos mauvais jours…

Par Korben

Parce qu’on a tous nos mauvais jours…

World of Heroes de Stan Lee est une chaine Youtube sur laquelle est diffusée des tas de petits épisodes comiques sur nos super héros préférés dans leurs mauvais jours.

Batman :

Superman :

Les tortues ninjas :

Et pleins d’autres comme Walking Dead, Spiderman, Star Trek, Wonder woman, Wolverine…etc !!

Je pense que ça vous plaira et que ça rendra ce début de semaine un peu moins pénible !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Une information, une correction, un complément à ajouter en privé ? Envoyez moi un petit mail à blog@korben.info. N’hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, le forum, Google+ ou encore Facebook pour d’autres news.

View the original article here

Importez vos playlists iTunes et CSV dans Spotify

Par Korben

Importez vos playlists iTunes et CSV dans Spotify

Si comme moi, vous utilisez Spotify et que vous cherchez un moyen simple d’importer vos playlists dans ce dernier, j’ai trouvé un service web plutôt sympa.

Ivy vous permet d’importer vos playlists iTunes ou au format CSV directement dans Spotifou !

Voici une démo du service en question, garantie sans poison !

Si ça vous branche, cliquez ici !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Une information, une correction, un complément à ajouter en privé ? Envoyez moi un petit mail à blog@korben.info. N’hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, le forum, Google+ ou encore Facebook pour d’autres news.

View the original article here

La suite Aircrack-ng a été mise à jour

Par Korben

La suite Aircrack-ng a été mise à jour

Après 3 ans de sommeil, le belge Thomas d’Otreppe a mis à jour sa célèbre suite Aircrack-ng destinée à réaliser des opérations de pentesting sur des réseaux WiFi protégés par du WEP et WPA.

Cette nouvelle mouture estampillée 1.2 Beta 1 se voit corrigé de quelques bugs concernant la compilations sur les OS supportés, amélioré côté outils et scripts et bien sûr on voit apparaitre dans cette suite de nouveaux outils comme un crawler EAPOL, un client/serveur pour faire du cracking distribué baptisé dcrack, ou encore WPA Clean pour fusionner et nettoyer des fichiers de capture WPA.

Sans oublier le reboot du forum officiel d’Aircrak-ng.

Toutes les infos et les téléchargements sont disponibles ici.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Une information, une correction, un complément à ajouter en privé ? Envoyez moi un petit mail à blog@korben.info. N’hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, le forum, Google+ ou encore Facebook pour d’autres news.

View the original article here

Deezer attaque en justice l’auteur de Tubemaster

Deezer attaque en justice l’auteur de Tubemaster

Deezer qui a du oublier ses origines Arrr, sera opposé au pénal, ce vendredi au développeur français qui a créé TubeMaster, un logiciel capable de télécharger de la musique sur le célèbre site.

Pour sortir les gros bras et montrer à ses actionnaire$ que la société mets le paquet pour lutter contre le « pératage », Deezer (société Blogmusik) sera accompagnée de la SACEM et la SCPP qui ensemble vont réclamer jusqu’à 130 000 € au développeur de 24 ans, habitant dans la région de Nîmes.

Ce dernier est poursuivi pour (source) :

Accès ou maintien frauduleux dans tout ou partie d’un système de traitement automatisé de donnéesAtteinte « à une mesure technique efficace » (cassage de DRM) ;Mise à disposition du public d’un « logiciel manifestement destiné à la mise à disposition du public non autorisée d’œuvres ou d’objets protégés« 

Les ayants droit et Deezer veulent donc faire un exemple de ce jeune homme en l’accablant de tous les maux.

Depuis que Deezer existe, il est possible de récupérer les morceaux de musique assez facilement. Les méthodes évoluent au fil du temps, mais cela a toujours été possible et sans pirater aucun serveur contrairement à ce que l’accusation laisse entendre. Donc en ce qui concerne l’accès frauduleux, je pense qu’ils exagèrent un petit peu.

Sachez le, avec n’importe quel soft capable d’enregistrer le son sortant de votre machine, il est possible d’obtenir une copie de cette musique. Donc qu’on le fasse en utilisant un TubeMaster, un logiciel d’enregistrement ou tout autre moyen détourné, je ne vois vraiment pas le préjudice sachant que de toute façon, on paye déjà des taxes censées compenser la copie privée sur nos disques durs et autres clés USB.

Concernant l’atteinte à, je cite, « une mesure technique efficace« , plus connue sous le nom de « DRM de merde », je dis chapeau. Je ne sais pas vraiment si ce DRM était compliqué à casser, mais j’en doute aussi. La plupart du temps, les DRM commerciaux ne sont que des petits pansements faciles à retirer qui ne protègent pas grand-chose à part la conscience de ceux qui les mettent en place. Déjouer des verrous numériques (DRM) devrait au contraire être récompensé par une Légion d’honneur tellement cette technologie est liberticide.

Enfin, concernant la dernière accusation, de « mise à disposition non autorisée du public, d’œuvres« , ce que je comprends au contraire, c’est que ceux qui mettent les œuvres à disposition sont Deezer et non pas l’auteur de TubeMaster qui permettait simplement de télécharger ces chansons. Mais ces dernières étaient bel et bien stockées sur les serveurs de Deezer. De plus, aucune fonctionnalité de partage p2p ou autre n’était présent dans TubeMaster, donc bon…

Je ne sais pas à quelle sauce sera mangé l’auteur de ce crime infâme, mais s’il s’en tire avec plus d’une petite amende et d’une tape sur les doigts, c’est que la justice aura bâclé son boulot.

Je lui souhaite bon courage !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


View the original article here

Powered by WP Robot